Home » Tout savoir sur la prostate » Les signes qui annoncent des problèmes de prostate ?

Les signes qui annoncent des problèmes de prostate ?

Les problèmes de prostate deviennent plus communs à mesure que notre espérance de vie augmente. Et bien que les hommes plus âgés soient les premiers concernés, des troubles de la prostate peuvent affecter des hommes à tout âge.

Un diagnostic médical précis ainsi qu’une prise en charge précoce sont les éléments clefs qui permettront de contrôler ces évolutions. Il est important de favoriser chez les hommes une meilleure connaissance de soi-même, l’adoption d’une hygiène de vie saine et il est également essentiel d’encourager la prévention ainsi que le dépistage précoce.

Les troubles urinaires sont les symptômes les plus courants d’une maladie de la prostate. Vous devriez consulter votre médecin traitant si vous ressentez fréquemment  :

  • Un écoulement faible d’urine, parfois intermittent
  • Une difficulté pour commencer à uriner
  • Un besoin d’uriner fréquemment
  • Un besoin impérieux d’uriner (vous ne vous sentez pas capable de vous retenir)
  • Le réveil plusieurs fois dans la nuit pour aller aux toilettes
  • La sensation que votre vessie n’est pas complètement vide après que vous ayez fini d’uriner
  • Une brûlure lorsque vous urinez, qui peut vous faire souffrir

ou si vous observez du sang dans votre urine ou que avez une douleur dans le dos, les hanches ou le bassin.

Consulter votre médecin traitant n’est pas obligatoirement synonyme de traitement médical ou chirurgical, mais en effectuant une évaluation complète, cela vous permettra ensuite, si besoin, de choisir en toute connaissance de cause l’une des options qui se présentent à vous.

Un problème de prostate est diagnostiqué à l’aide de plusieurs méthodes d’investigation. Votre médecin traitant recherchera des antécédents et effectuera un examen physique, et en premier un examen rectal (toucher rectal ou TR). Il peut alors décider de réaliser d’autres examens, tels qu’un suivi du marqueur de la prostate, le PSA (Prostate Spécifique Antigène) par dosage sanguin et peut vous mettre en rapport avec un urologue pour des examens complémentaires tels qu’une biopsie et/ou un scanner ultrason (HIFU ou High Frequency Ultra sound).